Actualités

  • Filtrer  ( Langue(s), Thème(s), etc.) ×
    Filtrer les résultats
    Entrez une période

    Le format de date attendu comprend le jour (sur deux chiffres) suivi du mois (sur deux chiffres) suivi de l'année (sur quatre chiffres) : chacune de ces valeurs est séparée par un tiret.

  • 567 résultat(s)
  1. Grâce à cette reconnaissance automatique générique des diplômes, les pays du Benelux lèvent un obstacle qui freinait les citoyens à aller étudier ou travailler dans le pays voisin. Il sera ainsi significativement plus simple d’étudier dans le pays voisin et les étudiants pourront s’insérer de façon plus souple dans des programmes d’études des pays du Benelux. Cette décision constitue une première dans la coopération européenne en matière d'enseignement, qui a placé la reconnaissance automatique des diplômes de l'enseignement supérieur au rang de ses priorités.

  2. Le Conseil de gouvernement s’est réuni le 13 mai 2015 sous la présidence du Premier ministre Xavier Bettel. Le Conseil a eu un échange au sujet des dossiers de l’actualité politique internationale et européenne. Le Conseil a adopté le projet de loi approuvant la participation du Grand-Duché de Luxembourg à la 17ereconstitution des ressources de l’Association internationale de développement (AID). La reconstitution des ressources financières de l’AID, pour un montant global de 52,1 milliards dollars US, permettra au groupe de la Banque mondiale de continuer à octroyer des prêts sans intérêts et des dons dans un effort de contribuer à un développement économique durable des pays à revenu faible et à l’éradication de la pauvreté dans le monde. L’AID constitue la principale source de financement des services sociaux de base dans les pays les plus pauvres de la planète. L’impact budgétaire pour l’État luxembourgeois s’élève à 50,4 millions d’euros. L’amortissement du Bon du Trésor y afférent se fera sur la période 2015 à 2023.

  3. Le Conseil de gouvernement s’est réuni le vendredi 8 mai 2015 sous la présidence du Premier ministre Xavier Bettel. Le Conseil a entendu un rapport du ministre des Affaires étrangères et européennes sur les dossiers de l’actualité politique internationale et européenne. Le Conseil de gouvernement a décidé d’octroyer la permission pour service de radio sonore à émetteur de haute puissance pour la fréquence FM 107,7 MHz à la société RadioLux S.A.

  4. La ministre de la Santé, Lydia Mutsch, et le Secrétaire d’État à l’Enseignement Supérieur et à la Recherche, Marc Hansen, ont inauguré les nouveaux laboratoires du Luxembourg Institute of Health. L’année 2015 marque un tournant dans l’histoire du LIH. Avec un engagement au plus près des patients et de la population du pays, le Luxembourg Institute of Health crée une nouvelle dynamique pour ses projets de recherche en renforçant son excellence dans trois domaines : le cancer, l’infection et l’immunité, ainsi que la santé des populations.

  5. Le 4 mai 2015, le 2e "Jugenddësch" a réuni à Luxembourg-Cents le ministre de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse, Claude Meisch, la ministre de la Famille et de l’Intégration, Corinne Cahen, le secrétaire d’État au Logement, Marc Hansen, quatre organisations représentatives de  la jeunesse (Parlement des jeunes, Entente des gestionnaires des maisons de jeunes, Conférence générale de la Jeunesse luxembourgeoise et Conférence nationale des élèves du Luxembourg) et le Syvicol pour débattre sur le thème du logement pour jeunes.

  6. Le Conseil de gouvernement s’est réuni le 30 avril 2015 sous la présidence du Premier ministre Xavier Bettel. Le Conseil a entendu un rapport du ministre des Affaires étrangères et européennes sur les dossiers de l’actualité politique internationale et européenne. Les ministres réunis en Conseil ont examiné la situation sur le marché de l’emploi national, ceci sur base des travaux du Comité de conjoncture du 29 avril 2015. Le Conseil a adopté le Programme national de réforme (PNR) élaboré dans le cadre de la stratégie communautaire "Europe 2020". Le PNR "Luxembourg 2020" décrit la stratégie décennale du Luxembourg en vue d’accroître l’emploi et la productivité tout en renforçant la cohésion sociale. Le PNR assure la mise en œuvre des recommandations par pays adressées au Luxembourg par le Conseil des ministres de l’UE pour 2014-2015, ainsi que d’un certain nombre d’objectifs quantitatifs que le Luxembourg s’est fixés pour 2020 en matière d’emploi, de recherche et développement, de décrochage scolaire et d’enseignement supérieur, dans le domaine du changement climatique et de l’énergie ainsi que dans la lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale.

  7. Le 28 avril 2015, le secrétaire d’État à l’Enseignement supérieur et à la Recherche Marc Hansen a présenté les résultats d’une enquête par sondage réalisée par TNS ILRES en collaboration avec les associations ACEL, UNEL, CGJL et CNEL. L’enquête a été réalisée sur initiative du Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et porte sur l’analyse du budget de l’étudiant en 2015, de même que sur les modalités de remboursement du prêt étudiant.

  8. Le 24 avril 2015, le secrétaire d’État à l’Enseignement supérieur et à la Recherche Marc Hansen et le secrétaire général adjoint de l’OCDE William Danvers ont présenté le deuxième rapport de l’OCDE sur le dispositif national de la recherche et de l’innovation à la Commission parlementaire de l’enseignement supérieur, de la recherche, des médias, des Communications et de l’Espace, ainsi qu’aux parties prenantes à la Maison du Savoir à Esch-Belval.

  9. Le secrétaire d’État à l’Enseignement supérieur et à la Recherche Marc Hansen a donné le 22 avril 2015, dans le cadre d’une séance académique organisée par le Fonds National de la Recherche (FNR), la mission aux institutions de recherche publiques du Luxembourg de créer une structure nationale pour l’intégrité scientifique de la recherche au Luxembourg. Cette structure aura comme mission double, d’une part, de promouvoir les bonnes pratiques scientifiques et, d’autre part, d’installer une commission d’experts internationaux qui instruira tous les cas d’indication ou d’allégation de manquements à la probité scientifique. De nombreux pays européens ont déjà mis en place de telles structures.

  10. Marc Hansen, secrétaire d'État au Logement a présenté les constats et recommandations principaux du rapport rédigé dans le cadre de l'audit de l'établissement public sus-mentionné.En décembre 2014, le ministère du Logement a mandaté PwC pour réaliser un audit organisationnel et fonctionnel du "Fonds pour le développement du logement et de l'habitat". Cet audit s’inscrit dans l’optique du programme gouvernemental 2013-2018, qui vise à réformer les activités et la structure du Fonds du logement, établissement public autonome auquel incombe un rôle important en matière de construction de logements sociaux, d’habitations bon marché et de logements locatifs.

  11. Le Conseil de gouvernement s’est réuni le 21 avril 2015 sous la présidence du Premier ministre Xavier Bettel. Le Conseil a eu un échange de vues sur les dossiers de l’actualité politique internationale et européenne. Le Conseil a adopté le projet de loi relative à l’application du principe de reconnaissance mutuelle aux décisions relatives à des mesures de contrôle en tant qu’alternative à la détention provisoire. Il s’agit d’un instrument de reconnaissance mutuelle supplémentaire à intégrer dans notre droit national se basant sur une décision du Conseil Justice et Affaires Intérieures (JAI) de 2009. La reconnaissance mutuelle des décisions de probation (c.-à-d. intervenant après la condamnation) a récemment fait l’objet d’un vote à la Chambre des députés. L’objet de la loi est de simplifier et de favoriser le transfert d’une personne faisant l’objet d’une mesure de contrôle en tant qu’alternative à la détention provisoire vers l’État membre dans lequel elle a sa résidence habituelle. L’objet de ce transfert est de faciliter sa réinsertion et sa réhabilitation sociale et de limiter le recours aux placements en détention préventive.

  12. Marc Hansen, secrétaire d’État à l’Enseignement supérieur et à la Recherche, a présenté les premiers résultats du programme-cadre de la recherche et de l’innovation de l’Union Européenne appelé "Horizon 2020"."Horizon 2020" est doté de quelques 80 milliards d’euros pour la période 2014-2020. Pendant les premiers quatorze mois du programme "Horizon 2020", 67 projets avec une participation  d’une trentaine d’organisations publiques et privées luxembourgeoises ont été acceptés avec un retour financier de presque 20 millions d’euros et avec le deuxième meilleur taux de succès parmi les différents États participants et au-dessus du taux de succès moyen européen.

  1. Première page
  2. ...
  3. 33
  4. 34
  5. 35
  6. 36
  7. 37
  8. ...
  9. Dernière page