Actualités

  • Filtrer  ( Langue(s), Thème(s), etc.) ×
    Filtrer les résultats
    Entrez une période

    Le format de date attendu comprend le jour (sur deux chiffres) suivi du mois (sur deux chiffres) suivi de l'année (sur quatre chiffres) : chacune de ces valeurs est séparée par un tiret.

  • 624 résultat(s)
  1. Marc Hansen, secrétaire d'État au Logement a présenté les constats et recommandations principaux du rapport rédigé dans le cadre de l'audit de l'établissement public sus-mentionné.En décembre 2014, le ministère du Logement a mandaté PwC pour réaliser un audit organisationnel et fonctionnel du "Fonds pour le développement du logement et de l'habitat". Cet audit s’inscrit dans l’optique du programme gouvernemental 2013-2018, qui vise à réformer les activités et la structure du Fonds du logement, établissement public autonome auquel incombe un rôle important en matière de construction de logements sociaux, d’habitations bon marché et de logements locatifs.

  2. Le Conseil de gouvernement s’est réuni le 21 avril 2015 sous la présidence du Premier ministre Xavier Bettel. Le Conseil a eu un échange de vues sur les dossiers de l’actualité politique internationale et européenne. Le Conseil a adopté le projet de loi relative à l’application du principe de reconnaissance mutuelle aux décisions relatives à des mesures de contrôle en tant qu’alternative à la détention provisoire. Il s’agit d’un instrument de reconnaissance mutuelle supplémentaire à intégrer dans notre droit national se basant sur une décision du Conseil Justice et Affaires Intérieures (JAI) de 2009. La reconnaissance mutuelle des décisions de probation (c.-à-d. intervenant après la condamnation) a récemment fait l’objet d’un vote à la Chambre des députés. L’objet de la loi est de simplifier et de favoriser le transfert d’une personne faisant l’objet d’une mesure de contrôle en tant qu’alternative à la détention provisoire vers l’État membre dans lequel elle a sa résidence habituelle. L’objet de ce transfert est de faciliter sa réinsertion et sa réhabilitation sociale et de limiter le recours aux placements en détention préventive.

  3. Marc Hansen, secrétaire d’État à l’Enseignement supérieur et à la Recherche, a présenté les premiers résultats du programme-cadre de la recherche et de l’innovation de l’Union Européenne appelé "Horizon 2020"."Horizon 2020" est doté de quelques 80 milliards d’euros pour la période 2014-2020. Pendant les premiers quatorze mois du programme "Horizon 2020", 67 projets avec une participation  d’une trentaine d’organisations publiques et privées luxembourgeoises ont été acceptés avec un retour financier de presque 20 millions d’euros et avec le deuxième meilleur taux de succès parmi les différents États participants et au-dessus du taux de succès moyen européen.

  4. À l’occasion de la Journée mondiale de l’Autisme, la ministre de la Famille et de l’Intégration Corinne Cahen a rappelé l’importance d’intégrer au mieux les personnes atteintes d’autisme dans la société, notamment grâce à une insertion professionnelle. En effet, même si l’autisme est un trouble affectant le fonctionnement du cerveau, nombreuses sont les personnes autistes qui possèdent des capacités dont notamment la reconnaissance des formes et le raisonnement logique, ainsi qu’une plus grande attention aux détails. Ainsi, certains types d’emplois leurs conviennent plus particulièrement.

  5. Le Conseil de gouvernement s’est réuni le 2 avril 2015 sous la présidence du Premier ministre Xavier Bettel. Le Conseil a décidé de réserver une enveloppe de 80 millions d’euros sur les fonds de la SNCI pour favoriser le soutien de projets d’investissement éligibles pour un co-financement dans le cadre du Fonds européen pour les investissements stratégiques (EFSI). Le Conseil a entendu un rapport du ministre des Affaires étrangères et européennes sur les dossiers de l’actualité politique internationale et européenne, et notamment au sujet des négociations sur le programme nucléaire iranien.

  6. Le Conseil a approuvé le plan gouvernemental de vigilance nationale face aux menaces d’actions terroristes (plan "VIGILNAT"). Suite aux attentats de Paris du 7 janvier 2015, le HCPN fut saisi par le gouvernement de coordonner l’élaboration d’un dispositif de planification nationale en cas de menaces d’actions terroristes. Le plan a pour objectifs d’assurer une protection adaptée du pays et de ses citoyens contre la menace terroriste, de prévenir ou de déceler le plus en amont possible toute menace d’action terroriste ainsi que de permettre une réaction rapide et coordonnée en cas de menace imminente ou d’action terroriste commise. Le Conseil a aussi validé le plan d’action "sécurité routière" 2014-2018 comportant diverses mesures tant préventives que répressives pour lutter efficacement contre l'insécurité routière.

  7. Créé pour soutenir et donner un nouvel élan au secteur, le Haut Comité pour l’industrie s’est réuni en date du 23 mars 2015 sous la présidence du Vice-Premier ministre, ministre de l’Économie, Étienne Schneider, en présence des membres du gouvernement Pierre Gramegna, Dan Kersch, Nicolas Schmit, Marc Hansen, Camille Gira et de plusieurs représentants du secteur industriel.

  8. Le Conseil de gouvernement s’est réuni le 18 mars 2015 sous la présidence du Premier ministre Xavier Bettel. Le Conseil a consacré l’essentiel de sa séance à la préparation de la Présidence luxembourgeoise du Conseil de l’UE au deuxième semestre 2015. Le Conseil a marqué son accord avec la "Vereinbarung über zusätzliche Leistungen im Schienenpersonennahverkehr zwischen Wittlich (D) und Dommeldange (L) und Einbeziehung der Weststrecke in Trier zwischen den zuständigen Behörden des Großherzogtum Luxemburgs und der Bundesrepublik Deutschland" à signer par le ministre du Développement durable et des Infrastructuresapprouvé et qui concerne la réactivation de la "Trierer Weststrecke" pour le trafic public par rail.

  9. Le Conseil de gouvernement s’est réuni le 13 mars 2015 sous la présidence du Premier ministre Xavier Bettel. Les ministres réunis en Conseil ont entendu un exposé du gouverneur de la Banque centrale sur la situation économique et financière de la zone euro. Le Conseil a entendu un rapport du ministre des Affaires étrangères et européennes sur les dossiers de l’actualité politique internationale et européenne. Les ministres réunis en Conseil ont procédé à l’examen de l’état de transposition des directives européennes. Ils ont analysé le bilan de l’année 2014 des affaires devant la Cour de justice de l’UE concernant le Luxembourg.

  10. Lors d’un déjeuner de travail à la Maison du savoir les priorités de la partie "recherche" de la Présidence luxembourgeoise du Conseil de l’Union européenne ont été présentées et discutées. Le programme de la Présidence luxembourgeoise vise à consolider la confiance entre la science, la société et les décideurs politiques par la promotion d’une culture de l’intégrité de la recherche.

  11. Le président de la République française, François Hollande, a effectué une visite officielle au Luxembourg le 6 mars 2015. Après l'accueil officiel par LL.AA.RR. le Grand-Duc et la Grande-Duchesse au palais grand-ducal, le chef d’État français a déposé une couronne de fleurs au monument national de la Solidarité luxembourgeoise. Après le déjeuner de travail avec les membres du gouvernement luxembourgeois au château de Senningen, le président de la République française s'est rendu au siège de SES à Betzdorf ainsi qu'à Esch/Belval.

  12. Le président de la République française, François Hollande, effectuera une visite officielle au Luxembourg le 6 mars 2015. Il sera accompagné de Michel Sapin, ministre des Finances et des Comptes publics, Harlem Désir, secrétaire d’État auprès du ministre des Affaires étrangères et du Développement international, chargé des Affaires européennes, Christian Eckert, secrétaire d’État chargé du Budget, et de Jean-Marc Todeschini, secrétaire d’État chargé des Anciens combattants et de la Mémoire.

  13. Le secrétaire d’État à l’Enseignement supérieur et à la Recherche, Marc Hansen, a assisté le 3 mars 2015 au volet "Recherche" du Conseil "Compétitivité" à Bruxelles sous Présidence lettonne. Les ministres de la Recherche ont d’abord mené un débat d’orientation sur l'examen annuel de la croissance 2015 et sur le Plan d'investissement pour l'Europe dans l'Espace européen de la recherche et de l'innovation qui marquent le début du semestre européen.

  1. Première page
  2. ...
  3. 37
  4. 38
  5. 39
  6. 40
  7. 41
  8. ...
  9. Dernière page