"Reconstruisons l'Europe après-COVID en mieux" – Pierre Gramegna participe aux réunions de l'Eurogroupe et de l'Ecofin

Pierre Gramegna, a participé les 5 et 6 octobre par visioconférence aux réunions de l'Eurogroupe et du Conseil Ecofin des ministres des Finances, qui se sont tenues par visioconférence.

©MFIN Visioconférence
Visioconférence
Pierre Gramegna, ministre des Finances

 

Lors des réunions de deux jours, les discussions des ministres des Finances ont surtout porté sur les modalités de la Facilité pour la relance et la résilience, et sur la manière d'élaborer les différents plans nationaux de relance pour soutenir la double transition verte et numérique du marché unique. Pierre Gramegna a souligné dans ce contexte: "Face à cette pandémie persistante, nos efforts doivent se concentrer sur le soutien de l'emploi et le maintien des investissements de qualité afin d'améliorer la compétitivité et de réussir la double transition verte et numérique. Reconstruisons l'Europe après-COVID en mieux!" Le ministre a ajouté: "Il est impératif que les efforts de réformes et d'investissements soutenus à travers la Facilité pour la relance et la résilience se focalisent sur ceux ayant un impact durable sur nos économies."

Lors de l'Ecofin, les vingt-sept ministres des Finances se sont penchés sur la stratégie présentée par la Commission pour la finance numérique, qui a pour objectifs principaux d'éliminer les barrières qui persistent au sein du marché unique numérique pour les services financiers et donc de faciliter la création d'un vrai espace numérique commun. Pierre Gramegna a souligné dans son intervention: "Ce paquet est d'un intérêt majeur pour l'Europe et le Luxembourg, qui a démontré une approche pionnière en matière de régulation des crypto-actifs. Ce plan aidera considérablement à renforcer à long terme la compétitivité du continent dans le domaine des service financiers et des paiements électroniques. L'Europe devra veiller en même temps à mettre en place un cadre réglementaire commun et équilibré, propice à l'innovation mais suffisamment protecteur pour garantir la confiance des consommateurs."

Les ministres des Finances ont également fait le point sur le semestre européen et l'approfondissement de l'union des marchés des capitaux.

Enfin, les ministres des Finances de l'Eurogroupe ont soutenu la candidature du Néerlandais Frank Elderson à la fonction de membre du directoire de la Banque centrale européenne, en remplacement de Yves Mersch à partir de mi-décembre.

Communiqué par le ministère des Finances

Dernière mise à jour