Troisième et dernière journée de la mission économique en Inde

  1. ©MECO

    (de g. à dr.) Nikhil Meswani, patron de Reliance Industries Limited, Étienne Schneider

  2. ©MECO

    , Entrevue entre Étienne Schneider, Vice-Premier ministre, ministre de l'Économie et Arun Jaitley, ministre indien des Finances

    (de g. � dr.) : Arun Jaitley, ministre indien des Finances ; �tienne Schneider, Vice-Premier ministre, ministre de l'�conomie ; Sam Schneider, Ambassadeur du Luxembourg en Inde
  3. ©MECO

    , Entrevue entre Étienne Schneider, Vice-Premier ministre, ministre de l'Économie et Narendra Singh Tomar, ministre de la Sidérurgie de l'Inde

  4. ©MECO

    , Étienne Schneider, Vice-Premier ministre, ministre de l'Économie

    �tienne Schneider, Vice-Premier ministre, ministre de l'�conomie
  5. ©-, MECO

    , Étienne Schneider lors de son allocution au séminaire économique intitulé "Luxembourg: Your prime business hub in Europe" organisé à Mumbai

    -
  6. ©MECO, MAEE

    , Entrevue entre Étienne Schneider, Vice-Premier ministre, ministre de l'Économie et Narendra Singh Tomar, ministre de la Sidérurgie de l'Inde

    (de g. � dr.) : �tienne Schneider, Vice-Premier ministre, ministre de l'�conomie ; Narendra Singh Tomar, ministre de la Sid�rurgie de l'Inde

Conduite par le Vice-Premier ministre, ministre de l’Économie, Étienne Schneider, la mission économique en Inde s’est achevée en date du 4 mars 2016 à Mumbai.

Parmi les principaux objectifs de cette mission figuraient notamment la recherche de nouvelles opportunités d’affaires ainsi que l’intensification des relations économiques déjà existantes entre les entreprises luxembourgeoises et indiennes. À cette fin, Étienne Schneider a rencontré en date du 4 mars 2016 des dirigeants de plusieurs entreprises indiennes: Essar Limited, Reliance Group et Aditya Birla Group.

La mission économique s’est terminée par un séminaire économique intitulé "Luxembourg: Your prime business hub in Europe" et organisé à Mumbai par la Chambre de commerce, en étroite collaboration avec l’ambassade luxembourgeoise et des partenaires locaux. Lors de ce séminaire, l’environnement économique et financier luxembourgeois a été présenté aux milieux d’affaires indiens.

À l’issue de la mission économique, le Vice-Premier ministre, ministre de l’Économie, Étienne Schneider, a dressé un bilan positif: "Nous avons atteint nos objectifs principaux: consolider les relations commerciales entre nos deux pays et présenter l’attractivité du Grand-Duché en termes d’investissements à des groupes internationaux indiens souhaitant développer leur présence en Europe. La croissance de l’Inde dépasse désormais celle de la Chine. Partant, l’économie indienne est en quête d’investissements étrangers, ce qui représente des opportunités pour des entreprises luxembourgeoises, surtout dans le secteur sidérurgique."

Lors de la mission économique, Paul Wurth et Heavy Engineering Corporation Ltd. ont signé un mémorandum d’entente permettant à l’entreprise luxembourgeoise de renforcer sa présence en Inde. À moyen terme et en fonction de l’évolution du marché de l’acier, cette coopération permettra de réaliser des investissements dépassant les 20 millions d’euros. 

Par ailleurs, le groupe ArcelorMittal s’est récemment lancé dans une coopération avec l’entreprise publique indienne Steel Authority of India (SAIL) pour créer une joint venture. Spécialisée dans la production d’acier destiné au secteur automobile, cette nouvelle entité mobilisera un investissement estimé à 800 millions d’euros.

Communiqué par le ministère de l’Économie

Dernière mise à jour